La rumeur d'Orléans

Capture d’écran 2016-02-12 à 18.25.47

Plusieurs rumeurs de présence du loup dans la région ont agité les esprits depuis quelques mois. Sans que cela puisse, pour le moment, être validé.

Une première rumeur a concerné la forêt d’Orléans au début de l’an dernier. Un animal ressemblant à un loup aurait été vu avec une charogne dans la gueule, de nuit, par une automobiliste de passage du côté, semble-t-il, de Vitry aux loges. Il a été conseillé à cette personne d’envoyer son témoignage à l’ONCFS. Pas d’autres nouvelles de cette affaire depuis.

Une seconde rumeur a mis en scène « le nord d’Orléans ». Le journal l’Echo Républicain (journal d’Eure et Loir) ayant affirmé que, de source sûre, le loup y avait mangé un cheval. Rumeur démentie dans les jours qui ont suivi par l’ONCFS et par la République du Centre (journal du Loiret).

Une troisième rumeur ressurgit périodiquement dans la presse nationale: celle de la présence du loup en Seine et Marne (forêt de Fontainebleau). On a aussi parlé du Morvan, de l’Yonne.. On attend évidemment qu’ils entrent dans Paris.

Une quatrième rumeur a concerné récemment la forêt de Vierzon ou « de source sûre » un poulain (ou un poney ?) aurait été dévoré par un loup. Les naturalistes et autres spécialistes locaux, consultés, n’en ont jamais entendu parler. Idem pour le loup « présent en Sologne » selon certaines autres sources, invérifiables elles aussi, et tout aussi sûres.

Ce qui est certain, c’est qu’à tout moment le carnivore, voyageur infatigable, est susceptible de réapparaître dans la région. Il réapparaitra un jour, c’est certain. On sait qu’il a été présent (est toujours ?) récemment dans l’Aube, près de Bar sur Aube, voire à l’ouest de Troyes, ces animaux provenant de meutes présentes plus à l’est : Vosges et environs. Une expansion de ces éclaireurs vers le nord (Fontainebleau) vers l’ouest (Orléanais), est donc possible. Il pourrait également revenir dans le sud de la région puisqu’il est présent, en petit nombre, dans des départements plus méridionaux (Lozère..).

Le loup est une vraie « machine à fantasmer ». Donc méfiance, d’autres rumeurs apparaitront, tout aussi sûres que les premières. Mais il faut aussi avoir à l’esprit que le prédateur était autrefois présent dans toute la France et que si on ne l’éradique pas de nouveau, il sera susceptible de se réinstaller partout..

Pointera t-il le bout de ses crocs prochainement dans la région ? Les paris sont ouverts !